Rencontres Auteurs sur les Berges Ephémères

Rencontre lecture avec l'écrivain Sébastien Laurier

Vendredi 26 août à 17h sur les Berges de l'Adour.

Sébastien Laurier, est né en 1969. Comédien auteur et metteur en scène, Sébastien Laurier est passionné d’Histoire. Il l’étudie à l’université et fait en même temps le conservatoire de théâtre de Bordeaux. Il est aujourd’hui auteur, comédien et metteur en scène. Il a déjà publié : Passeport pour le Groenland, Elytis 2012.

Pour écrire le livre «Into ze Landes», qui fera l’objet d’une adaptation théâtrale et de lectures, il a bénéficié de la résidence d’auteur du Chalet Mauriac, de la région Aquitaine.

into ze landes


Le livre " Into ze Landes ", Editions Elytis
Une quête de sources et de guérison

“Après être parti en quête de canards en plastique disparus au Groenland, dans un précédent ouvrage, j’ai mené une autre aventure, plus intime cette fois. Atteint d’une maladie auto-immune – rhumatisme psoriasique –, chronique et incurable – dixit la médecine–, qui me fait régulièrement gonfler le genou et boiter comme mon grand-père maternel, un Landais pur souche de la forêt de Belis, j’ai voulu guérir. Entre génétique, antécédents familiaux et vulnérabilité au stress, cette maladie remonte à très loin : elle niche au plus profond des cellules, dit la science qui s’arrête là. Tout ce qui vient du plus profond vient de l’enfance et des aïeux, ai-je poursuivi. Pour comprendre ce qui m’arrive, je suis donc allé en enfance, dans les Landes, où, à travers plus de 200 sources, l’eau sacrée coule en abondance. Voilà 6 000  ans que  les hommes vouent des cultes à l’eau, 2 000  que  les chrétiens leur confient leurs souffrances, alors pourquoi ne pas donner encore aujourd’hui sa chance au merveilleux ?

J’ai suivi le fil de  l’eau des sources et fontaines miraculeuses des Landes de Gascogne pour guérir. Je l’ai fait en vélo, comme mon grand-père, qui n’a jamais eu le permis et m’a appris à   sillonner les routes à bicyclette. J’ai dormi à proximité des fontaines, au coeur de la forêt, et au contact de l’eau, de l’air, de la terre, à la rencontre du monde invisible.

Dans le film Into the Wild, le héros écrit vers la fin de sa funeste quête : “Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé.” À l’heure où le réenchantement du monde est une nécessité, ce pélerinage personnel voulait se relier avec tous ceux qui, un jour, ont ressenti le besoin de comprendre et de guérir. J’ai rencontré et questionné, fait confiance à la sérendipité, cet art des   découvertes inattendues, faites par accidents et sagacité, autrement dit l’art de trouver ce que l’on ne cherche  pas en cherchant ce que l’on ne trouve pas. Je me suis laissé guider par le voyage et son histoire.

A suivre sur www.facebook.com/Elytis-editions

 

Rencontre d'auteur avec Jean Eimer

Vendredi 8 juillet à 17h sur les Berges de l'Adour

Autour de son livre Voyage dans les Pyrénées avec un âne

Dans le cadre des Berges Ephémères.